•  

    Les sapins

     

     

     

     

    Les sapins en bonnets pointus

    De longues robes revêtus

    Comme des astrologues

    Saluent leurs frères abattus

    Les sapins qui sur le Rhin voguent

     

     

      

    Les sapins

     

     

     

    Dans les sept arts endoctrinés

    par les vieux sapins leurs aînés

    Qui sont de grands poètes

    Ils se savent prédestinés

    A briller plus que des planètes

     

     

      

    Les sapins

     

     

     

    A briller doucement changés

    En étoiles et enneigés

    Aux Noëls bienheureuses

    Fêtes des sapins ensongés

    Aux longues branches langoureuses.

     

                                               Guillaume Apollinaire

     

     

    Les sapins

     

     

     

    Les sapins


    4 commentaires
  •  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Lorsqu'une porte du bonheur se ferme, une autre s'ouvre.
     
    Mais parfois, on observe si longtemps celle qui est fermée
     
    qu'on ne voit pas celle qui vient de s'ouvrir à nous. 
     
     
                                                               Helen Keller
     

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique