•  

    Proverbe chinois

     

     

     

     On ne peut cueillir une fleur sans déranger une étoile. 

     

                                                              Proverbe chinois

     

     

    Proverbe chinois

     

     

     

     


    21 commentaires
  •  

                                                                                                                                                           

    La prière de l'arbre

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Homme, écoute-moi...

     

    Par les froides nuits de novembre,

                               je suis la chaleur de ton foyer !

     

    C'est en me consumant moi-même

                          que je peux te réchauffer !

     

    La prière de l'arbre

     

    Je suis l'ombrage rafraîchissant

                                     sous le soleil torride de l'été !

     

    Je suis la charpente de ta maison

                        et le toît de tes abris !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis la planche de la table et la chaise

                                             sur laquelle tu peux te reposer !

     

    Je suis la voûte de tes églises

                                 et de tes cathédrales !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis le lit dans lequel tu dors

                                lorsque ta journée de labeur est terminée !

     

    Je suis la matière vivante qui crée l'harmonie de ton violon

                                                     et les sons harmonieux de la flute !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis le bois

                                                           avec lequel tu construis tes navires !

     

    Je suis le manche de ta faucille, le patin de ton traîneau

                                     et la porte de ton enclos !

     

    Je suis le coffret de tes biens, le rouleau qui façonne la pâte

                                                         et la cuillère qui remue ton potage !

     

    La prière de l'arbre

     

    Je suis le berceau de ton enfant, et je serai ton cercueil

                                                 quand tu quitteras ce monde !

     

    Homme je suis ton ami !

     

    Pourquoi es-tu si cruel envers moi ?

     

    Pourquoi me détruis-tu ?

     

    Tu devrais me protéger

                       puisque ta propre vie est intimement liée à la mienne !

     

     

                                        Florian Bernard

     

     

     

     

      

    La prière de l'arbre

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique