• Le palmier

     

    LE PALMIER

     

     

     

    Le Palmier est l'un des arbres les plus anciens de la Terre.

     

    C'est un arbre lumineux, symbolique du soleil , de la victoire et de la richesse.
    Son énergie favorise le dépassement de soi.
    C'est un arbre protecteur et nourricier.





    DSCF0397
     

                                                                    Huile sur toile - Altheia 2005



    D'après une légende indienne , le palmier du lac de Taroba, dans l'Inde centrale, n'était visible que le jour.
    Le soir, il rentrait  dans la terre..

    Un matin, un pélerin imprudent monta au sommet de l'arbre.
    Le palmier s'éleva tellement au-dessus de la Terre, que les rayons du soleil brûlèrent le pèlerin. et le palmier s'évanouit en poussière.

    En l'endroit où s'élevait le palmier fabuleux, on montre maintenant le génie du lac, appelé lui-même Taroba.

     

    Source : Les légendes du règne végétal - Angelo De Gubernatis 

     




       Le mythe du palmier, par son nom et par la signification s'identifie avec celui de l'oiseau solaire "Le Phoenix".

     
    Semblant défier le temps, il est symbole d'immortalité,  immortalité de la gloire aussi , il est devenu l'insigne de la déesse Nikè ou Victoire ou Dea Palmaris.

    Tout naturellement, il est l'insigne de Nice, Nicea, la ville  de la Victoire.




    On raconte aussi que le palmier comme l'olivier aurait été  apporté par Héraclès en Grèce, lors de son retour des enfers.
    Le palmier (ainsi que l'olivier), étant un arbre solaire, il est naturel qu'Héraclès, dieu solaire, revenant le matin de son voyage dans la nuit (région sombre et mystérieuse) ait apporté avec lui le palmier.



    Pour C.G. Jung, la palme est le symbole de l'âme.
     


    Le palmier est un symbole de foi en l'avenir pour celui qui sillonne le désert.





                        DSCF0398.JPG





                                 L'emblème des médecins




       Dans la Grèce Antique, Asclépios, dieu de la Médecine avait pour animal favori un serpent, qui lui avait révélé les secrets des plantes et l'accompagnait dans ses consultations.


    Lors de la grand épidémie de peste qui sévit à Rome en 291, une légende raconte que les Romains désemparés, partirent en Grèce, au sanctuaire d' Épidaure, demander aux Grecs l'aide du sage serpent, toujours en vie.

    On leur accorda cette faveur, mais lorsque leur navire accosta au port d'Antium, le serpent s'échappa et alla s'enrouler autour du tronc d'un palmier dattier.

    Ainsi, l'arbre de vie symbolisant le bâton du caducée d'Esculape serait un palmier.

     


                                                                              





    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :