• Le laurier

     Le Laurier-sauce

     

     

    016-copie-1.jpg

     

     



    Le laurier est au règne végétal ce que le lion est au règne animal.
    Il est originaire d'Asie Mineure et son nom latin "laurus"  serait dérivé du celte lawer "  qui signifie verdoyant.
                                                        

                                                                               


    Son nom grec  "daphné ", vient de la nymphe du même nom.
    Daphné était l'objet des assiduités d'Apollon et appela les autres Dieux de l'Olympe à son secours.
    Ceux-ci changèrent les cheveux de la nymphe en feuilles, ses bras en rameaux et ses pieds en racines, pour la rendre méconnaissable aux yeux d'Apollon.

    En souvenir de ce récit mythologique, les Anciens donnèrent à cette plante le nom de " Laurier d'Apollon ".
                                                                          




    En Grèce, il servait à couronner les poètes mais était aussi symbole de gloire militaire, de victoire comme de paix obtenues par les armes.

     
    On lui prêtait aussi des pouvoirs de prophétie et des vertus magiques (éloigner la foudre) et médicales (préserver des maladies contagieuses).
    Le Dieu de la Médecine,  Aesculape , était représenté avec le front ceint de feuilles de laurier.

                                                                            


    Instrument de divination chez les Romains, il jouait aussi un rôle important dans les rites païens et les mystères religieux.
    C'était le seul arbre qui n'était pas frappé par la foudre, c'est pourquoi Tibère se couronnait de laurier pour en être préservé.
    Les médecins lui prêtaient de nombreuses vertus.

                                                                      



    Au Moyen Age, on le considérait comme la panacée. Hildegarde de Bingen l'utilisait contre les fièvres, la migraine, la goutte, les problèmes de foie....
    On le disait efficace pour éloigner les démons et la foudre !

                                                                         


    Aujourd'hui, le laurier ne représente plus la panacée universelle en thérapeutique et il ne ceint plus les fronts des militaires, des poètes et des rois, mais il règne toujours dans la cuisine !


    On l'utilise pour les marinades, les viandes et les poissons.

     

    016-copie-1.jpg


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :