• Le basilic

    Le Basilic  

     

    008-copie-2.jpg

     




    D'une odeur aromatique très prononcée, cette plante était, chez les Hindous , la plante sacrée consacrée à Vishnou.


    On l'utilisait  dans les cérémonies religieuse et funéraires.


    Elle est toujours en Inde, l'objet d'un véritable culte, où elle est sensée protéger le corps pour la vie et la mort, guérir les maladies, lutter contre la stériité et chasser  le venin.


    Le basilic était réputé pour se protéger contre le serpent du même nom, reptile légendaire dont les yeux lançaient un venin mortel.


    En Egypte, on l'utilisait comme offrande associé à la myrrhe et à l'encens lors des sacrifices aux déesses.
    Il entrait dans la composition de l'embaumement.

    Associé à la rose et au jasmin, il était l'emblème des amoureux chez les Romains, alors qu'il était symbole de deuil chez les Grecs.

    De tout temps, la cueillette du basilic était réservée aux hommes qui ne devaient utiliser aucun instrument en fer, et s'aspergeaient la main droite avec l'eau de trois sources avant de commencer leur travail..

    Le  basilic a des propriétés stimulantes et antispasmodiques.

    Les grains utilisés en cataplasme seraient utiles pour enlever les verrues.

    On l'utilise dans les salades et dans la soupe
    au pistou en Provence.

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :