• La prière de l'arbre

     

                                                                                                                                                           

    La prière de l'arbre

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Homme, écoute-moi...

     

    Par les froides nuits de novembre,

                               je suis la chaleur de ton foyer !

     

    C'est en me consumant moi-même

                          que je peux te réchauffer !

     

    La prière de l'arbre

     

    Je suis l'ombrage rafraîchissant

                                     sous le soleil torride de l'été !

     

    Je suis la charpente de ta maison

                        et le toît de tes abris !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis la planche de la table et la chaise

                                             sur laquelle tu peux te reposer !

     

    Je suis la voûte de tes églises

                                 et de tes cathédrales !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis le lit dans lequel tu dors

                                lorsque ta journée de labeur est terminée !

     

    Je suis la matière vivante qui crée l'harmonie de ton violon

                                                     et les sons harmonieux de la flute !

     

     

    La prière de l'arbre

     

     

    Je suis le bois

                                                           avec lequel tu construis tes navires !

     

    Je suis le manche de ta faucille, le patin de ton traîneau

                                     et la porte de ton enclos !

     

    Je suis le coffret de tes biens, le rouleau qui façonne la pâte

                                                         et la cuillère qui remue ton potage !

     

    La prière de l'arbre

     

    Je suis le berceau de ton enfant, et je serai ton cercueil

                                                 quand tu quitteras ce monde !

     

    Homme je suis ton ami !

     

    Pourquoi es-tu si cruel envers moi ?

     

    Pourquoi me détruis-tu ?

     

    Tu devrais me protéger

                       puisque ta propre vie est intimement liée à la mienne !

     

     

                                        Florian Bernard

     

     

     

     

      

    La prière de l'arbre

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Février 2011 à 08:56
    un bien joli texte, j'aime beaucoup ton aquarelle. bises. celine
    2
    Vendredi 11 Février 2011 à 09:37
    C'est un grand tort que d'avoir trop de qualités. L'arbre aurait dû le savoir et le comprendre. Bien à toi et bonne journée.
    Il y a une fable de La Fontaine sur un thème proche. Que tu connais. Joli tableau, bravo.
    3
    Lundi 14 Février 2011 à 11:53

    merci Céline.

    Bonne journée à toi.

    Bises

    4
    Lundi 14 Février 2011 à 11:55

    La perfection n'est pas de ce monde...

    Bon lundi à toi.

    Bien amicalement

    5
    Lundi 14 Février 2011 à 21:35
    beau poème mais félicitations pour les aquarelles
    elles sont splendides
    un sourire de LINE
    6
    Mercredi 16 Février 2011 à 08:03
    Un bien joli poème et tellement vrai , très jolie aquarelle !
    Dans passion nature, Jean-Pierre a photographié un très bel olivier, tu devrais y jeter un coup d'oeil !
    De gros bisous
    lori
    7
    Samedi 19 Février 2011 à 23:20

    Merci Lori.

    J'ai pris le temps de regarder les superbes photos de Jean-Pierre.

    L'olivier est magnifique.

    Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Samedi 19 Février 2011 à 23:21

    Merci Line

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :